Accueil > Activités > Société > BOUAKE : MOTION DE SOUTIEN ET DE RECOMMANDATIONS ASSORTIE DE L’ATELIER DE (...)

BOUAKE : MOTION DE SOUTIEN ET DE RECOMMANDATIONS ASSORTIE DE L’ATELIER DE RÉFLEXION DU SAMEDI 19 SEPTEMBRE 2015

mardi 29 septembre 2015, par Karim

Excellence, Monsieur le président de la FEJAG, EL HADJ MALICK FADIGA, veuillez recevoir toutes nos sincères félicitations pour votre inspiration et votre initiative pour cette journée de réflexion d’une importance capitale qui engage toutes les communautés religieuses et politiques de la région de Gbêkê.

Considérant votre engagement pour la cohésion sociale de notre région, le Gbêkê.

Considérant votre attachement à la culture de la paix à travers des actions concrètes en faveur de nos populations vulnérables.

Considérant votre souci permanent de rapprochement des différentes communautés religieuses et politiques en vue d’une convergence des idées vers ce qui constitue l’essence même de notre appartenance à une même nation, la Côte d’ivoire.

Considérant votre rêve de voir la région de Gbêkê prendre le train de l’émergence conformément aux idéaux du Président de la République son Excellence, Alassane Ouattara.

Considérant vos efforts de consolidation de paix sociale, de réconciliation et de rassemblement des populations de notre région autour des valeurs de fraternité, d’amitié pour une Cote d’ivoire unie et prospère.

Le compendium des confessions religieuses de jeunesses chrétiennes et musulmanes ici réunis vous encourage dans votre quête inlassable de cohésion sociale.
Il vous sait gré de tout l’honneur fait à toutes les communautés religieuses en prenant en compte leurs contributions à l’effort de paix pour l’avenir de notre pays.
Vous consacre ambassadeur de la paix dans notre belle cité pour porter le message de réconciliation, d’amour et de fraternité.

Profitant également de cette motion, la jeunesse chrétienne et musulmane invite vivement les participants à perpétuer cette tradition de tolérance et de respect des lois républicaines en dépit des exactions, dont leurs membres ont été quelquefois la cible dans l’histoire socioreligieuse de notre pays.

Dans cette perspective d’harmonie et de bonheur partagé, le compendium exprime toute sa disponibilité pour la promotion de la paix et du renforcement de la cohésion sociale tout en mettant en mission l’ensemble des imams, des prêtres et des leaders religieux pour user de leur influence dans l’endiguement du terrorisme et de l’extrémisme, contraires aux valeurs de nos religions.
Ce sont des défis majeurs auxquels la communauté musulmane et chrétienne est confrontée. Pour les relever, notre réponse doit être ferme, énergique et collective. C’est pourquoi, ce forum appelle solennellement à la création d’un cadre formel de concertation entre les principaux dignitaires des communautés musulmanes et chrétiennes qui sera un cadre d’échanges et d’actions dans l’intérêt supérieur des différentes communautés religieuses de la nation ivoirienne.

Le forum encourage le gouvernement à poursuivre et à renforcer sa politique d’emplois jeunes, afin d’éviter à ceux-ci de tomber dans les travers du banditisme et du terrorisme.

ABORDANT LE SUJET de l’élection présidentielle, le forum invite tous les acteurs politiques à plus de responsabilité, à faire preuve de mesure et à s’assurer que leurs actes privilégient l’intérêt supérieur de la nation. Le peuple de Côte d’Ivoire a tant souffert des conséquences de la crise postélectorale de 2010, pour semer les germes d’une autre en 2015.
A l’endroit des leaders et des partis et groupements politiques,
Le forum exhorte les leaders et les partis et groupements politiques à s’inscrire résolument dans une dynamique favorisant un contexte électoral paisible en 2015 et à mener une campagne électorale apaisée et civilisée, qui exclut toute forme de violence (physique ou morale) ou de pression (ethnique, financière, religieuse, etc.).
Aux imams et aux dignitaires chrétiens, le forum encourage à prôner la paix et l’union dans la diversité et à éviter de transformer les lieux de cultes en des lieux de meeting à caractère politique.
Pour finir, nous vous réitérons EL HADJ MALICK FADIGA notre ferme engagement à vous soutenir dans votre quête permanente de paix et adhérons à vos idéaux de réconciliation et de cohésion sociale, gage de stabilité durable.

Fait à Bouaké, le 27 septembre 2015, Le compendium des organisations de jeunesse religieuse musulmane et chrétienne.