Accueil > Activités > Société > Bouaké// Jeune Musulman

Bouaké// Jeune Musulman

Rupture Collective de Jeune avec les associations de jeunesse musulmane au domicile de El Hadj Malick Fadiga

lundi 6 juillet 2015, par Karim

Le dimanche 05 juillet, correspondant au 18eme jour du ramadan de l’an 1436 du calendrier musulman, El Hadj Malick Fadiga, a reçu six associations de jeunesse musulmane pour une rupture collective de jeûne. Ce partage s’inscrit dans la droite ligne des activités annuelles de la FEJAG.
Malick Fadiga dans le souci de perpétuer les actions de bienfaisance de Feu Abdoulaye Fadiga, son père géniteur, a tenu à partager quelques douceurs avec six associations de jeunesse musulmane de la région de Gbêkê pour la rupture du jeûne. Il a tenu à leur démontrer le sens du partage, de la solidarité, et de la fraternité musulmane en cette période de pénitence, pour leur dire qu’ils peuvent compter sur lui en tant que père, frère en islam. Les six associations de jeunesse musulmane, après une présentation succincte de leurs structures, ont témoigné de leur gratitude à l’endroit d’EL Hadj Malick Fadiga, en lui faisant des bénédictions et en lui promettant le soutenir dans toutes ses actions sociales à l’endroit de tout ce qui concerne l’Islam. Les six associations sont : JEMCI, AJMCI, AMPI, AEEMCI, CEEMUCI, NOUROU ISLAM. La rupture a pris fin avec le témoignage de l’Imam Sy Ibrahim, fils du grand Imam de Bouaké, décédé l’an dernier à l’endroit de la famille Fadiga, avec qui ses grands parents ont travaillé jusqu’aujourd’hui ou lui-même a décidé de se mettre au service d’EL Hadj Malick Fadiga, pour des actions concernant les actions de soutien à la communauté musulmane.