Accueil > Activités > Bouaké// La Fête de Ramadan

Bouaké// La Fête de Ramadan

El Hadj Malick Fadiga à la grande Mosquée de Bouaké

samedi 18 juillet 2015, par Karim

« Que nos prières apaisent les cœurs de chacun de nous pour des élections apaisées sans violences », a dit El Hadj Malick Fadiga, ce vendredi 17 juillet à la grande mosquée de Bouaké. Le président du Bafing de Bouaké et membre du Bureau politique a prié afin que le pays ne sombre pas dans le chaos qu’il a connu lors des dernières élections présidentielles. Pour lui, la Cote d’Ivoire doit bénéficier des prières des fidèles et guides religieux pour une paix durable ou il fait bon vivre. Je prie Dieu pour que, par sa grâce, nous puissions continuer de partager avec les plus démunis », a dévoilé El Hadj Malick Fadiga. Car, selon lui, célébrer l’amour et le pardon, c’est créer les conditions d’une cohésion sociale et d’une concorde pour féconder la paix à Bouaké mais aussi et, surtout, en Côte d’Ivoire.
Etaient présents à cette célébration le préfet de la région M Konin Aka, le maire Nicolas Djibo et un contingent Marocain de l’ONUCI qui a fait un don à la communauté musulmane.
Quant au grand iman de Bouaké Touré Badjawari il a fustigé les hommes de mauvaises foi qui prétendre etre des enfants de Dieu que sont les Djihadistes.