Accueil > Activités > Société > Bouaké ; Ramadan 2017 // Fadiga Malick Délégué PDCI Bouaké 2 à la grande (...)

Bouaké ; Ramadan 2017 // Fadiga Malick Délégué PDCI Bouaké 2 à la grande Mosquée de Bouaké.

vendredi 30 juin 2017, par Karim

Après un mois de jeûne, la communauté musulmane de Bouaké a célébré la fête du Ramadan. La grande mosquée située au quartier Dougouba, qui a servi de cadre à la prière à enregistré la présence des autorités administratives, municipales et chrétiennes avec à leur tête, Konin Aka, préfet de la région du Gbêkê, préfet du département de Bouaké. Dirigé par el Hadj Badjawari Touré, imam principal de la grande mosquée, la prière a été marquée par les deux “rakats “ suivis d’un sermon dans lequel il a invité ses coreligionnaires à conserver les acquis du Ramadan. L’imam a saisi cette occasion pour prier pour la paix en Côte d’Ivoire qui a été secouée, en début d’année, par des mouvements d’humeur des soldats. Aussi des prières ont-elles été dites à l’intention des autorités afin qu’elles aient la sagesse nécessaire pour diriger le pays en toute quiétude, dans l’intérêt de tous. Prenant la parole, le préfet du Gbêkê a remercié l’imam de la grande mosquée et, à travers lui, toute la communauté musulmane pour leur prière à l’endroit des dirigeants et de toute la nation. Il a rappelé l’importance de la paix pour la nation ivoirienne. « Sans la paix, nous ne pouvons pas aider le président de la république à reconstruire ce pays », a-t-il indiqué. Pour les fidèles musulmans, la paix sonne comme une nécessité pour le pays.
« Le début d’année a été difficile pour notre pays et particulièrement pour Bouaké et ses habitants. Par conséquent, nous avons beaucoup prié pour notre ville et pour la Côte d’Ivoire afin que nous désarmions nos cœur » a déclaré El Hadj Malick Fadiga, Cadre de Bouaké.
charles kazony